Au fil des pages #15 : Nom de Zeus, 50 expressions de la mythologie, d’Anne Jonas

Pour ce nouvel article de la rubrique « Au fil des pages », ce n’est pas un roman que je vais te présenter mais un livre illustré, Nom de Zeus. Il était mis en avant dans les nouveautés de la médiathèque de Feyzin en septembre et son sous-titre « 50 expressions de la mythologie » m’a donné envie de l’emprunter. Et aujourd’hui, je vais essayer de te convaincre de le lire à ton tour 🙂

41sN6BhsNML._SX281_BO1,204,203,200_

« Sortir de la cuisse de Jupiter », « toucher le pactole », « une réponse laconique », « avoir des yeux de lynx »… Autant d’expressions que l’on connaît tous mais dont l’origine nous est parfois inconnue. Après une expérience de plusieurs années en librairie, Anne Jonas est aujourd’hui un auteur jeunesse qui a publié plusieurs contes et documentaires pour différentes maison d’édition. Dans l’ouvrage qui nous intéresse, elle revient donc sur 50 expressions tirées des mythologies grecque et latine ; chaque explication est illustrée par Danie Pudles. Les textes sont courts et peuvent se lire séparément. Le style et le vocabulaire sont parfaitement adaptés pour des enfants, à partir du CM1 je pense.

C’est un bel ouvrage. Chaque double page est composée de la même façon : l’expression, une courte définition, un texte bref pour raconter l’origine de l’expression et un dessin d’illustration. Les typographies et les mises en page sont différentes pour chaque histoire. Je verrai très bien ce livre comme support d’une activité pédagogique. En donnant quelques exemples de double-page, les enfants pourraient à leur tour expliquer l’origine d’une expression et l’illustrer.

Intérieur-Nom-de-Zeus-2-Site-Okidokid

Bien qu’adressé en premier à des jeunes, Nom de Zeus est adapté à tous les publics, que l’on s’y connaisse ou pas en langue française. Mes années de latin et mes études de lettres modernes et classiques m’ont apporté une culture plutôt solide des mythologies grecque et latine mais avec le temps, mes connaissances ont parfois tendance à se faire la malle. Il est donc toujours intéressant de revoir ses classiques ! Et j’ai appris pas mal de choses finalement. Entre autres, je savais que le mot « laïus » venait du roi Laïos, le père d’Oedipe mais j’ignorais que l’expression « faire un laïus » vient d’un exercice de style de l’Ecole polytechnique de Paris en 1804.

J’ai vu qu’Anne Jonas a également publié Veni, vidi, vici, 40 citations qui ont fait l’Histoire. A lire aussi à mon avis !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s