Pop-corn party #14 : The Visit

Le jour où nous sommes allés voir Labyrinthe : La Terre brûlée, j’étais plutôt en forme. Il faisait mauvais temps alors on en a profité pour faire une journée cinéma. J’avoue que c’était aussi un entrainement pour décembre : tu n’es pas sans savoir que le 16 décembre sort l’épisode 7 de Star Wars (« tin tin tintintintintin tintintintintin tintintintinnnnnn »). A cette date-là, je serai à moins d’un mois du terme de ma grossesse. Mais si je ne suis pas trop fatiguée, il est inenvisageable de ne pas aller le voir (pas le jour de la sortie, je ne suis pas folle non plus^^). Je me suis dis qu’il serait bien d’aller régulièrement au cinéma, pour m’habituer à rester longtemps dans un fauteuil pas forcément confortable 😉 Bref, tout ça pour te dire que lors de notre journée cinéma, nous avions démarré avec le dernier film de M. Night Shayamalan, The Visit.

De quoi ça parle ?

C’est l’histoire de deux enfants qui vont passer une semaine en Pennsylvanie, dans la ferme de leurs grands-parents qu’ils n’ont jamais connus. Mais ils vont vite se rendre compte que les deux vieux sont un peu (beaucoup) tordus.

On en pense quoi ?

Les avis sont partagés. A la fin de la séance, mon mari m’a ordonné de ne plus jamais choisir les films qu’on irait voir. De mon côté, j’ai flippé comme une folle tout au long du film et j’ai vraiment beaucoup aimé. Déjà, j’adore ce réalisateur (je te parlerai prochainement de Wayward Pines, une série qu’il a créée et qui est géniale). Ensuite, le film est filmé comme un reportage, il n’y a pas forcément de montage entre les séquences. Au début, j’ai eu un peu peur car les films avec des images tremblotantes comme Blair Witch ou Cloverfield me donnent vite mal au crâne. Là, les images sont stables et de qualité. Ouf ! L’histoire est simple mais surprenante. Comme je disais plus haut, j’ai eu peur du début à la fin. Nous n’étions que trois dans la salle (les séances du samedi matin attirent rarement beaucoup de monde), il n’y en avait qu’une qui sursautait ! Enfin deux, Bébé donnait des coups à chaque sursaut^^ Le film m’a tellement marquée que j’en ai rêvé la nuit. Bref, je te recommande d’aller voir The Visit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s