Au fil des pages #12 : le nouvel album des aventures d’Astérix, Le papyrus de César

Coucou !

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui ce n’est pas d’un roman dont je vais te parler mais d’une bande dessinée. Tu n’as pas pu passer à côté de l’info : le 22 octobre est paru le dernier album des aventures d’Astérix, Le Papyrys de César. C’est le deuxième album dessiné et écrit par Didier Conrad et Jean-Yves Ferri. Est-ce que la relève de Goscinny et d’Uderzo est assurée ? Eh bien à mon sens, oui !

De quoi que ça cause ?

Dans Le Papyrus de César, c’est l’histoire de la parution de La Guerre des Gaules de César qui est racontée. Publication, buzz médiatique autour de la sortie du livre, le succès est là. Mais il y a un hic : pour asseoir son pouvoir et sa supériorité, le chef romain a, sur les conseils de son agent, supprimé quelques petits détails. Sur l’une des copies de son best-seller, on découvre ses déboires face à un village d’irréductibles gaulois qui résistent encore et toujours face à l’envahisseur. Il ne faudrait pas que cette copie tombe entre de mauvaises mains, il ne faudrait pas qu’on découvre que César a caché une partie de la vérité. Tu t’en doutes, ce manuscrit va rapidement se retrouver entre les mains d’Astérix et d’Obélix.

Et j’en pense quoi alors ?

Ce 36e album est tout simplement génial. Côté dessins, je ne vois pas la différence avec les anciens albums. Je pense qu’il faut être calé pour déceler la patte de Conrad. Côté histoire et textes, c’est rire garanti. On retrouve vraiment ce qui fait la force des aventures de ce village gaulois : l’humour et les anachronismes. Ici, les pigeons voyageurs font fonction d’e-mail, on fait le buzz, on a des agents littéraires, le tout ancré dans l’antiquité romaine. Les noms des nouveaux personnages sont toujours aussi drôles et subtils et on se retrouve tous à la fin pour le traditionnel banquet. J’étais un peu restée sur ma faim avec le dernier album, Astérix chez les pictes. Là, Conrad et Ferri signent un très bon album. La relève est assurée : Astérix et Obélix ont de beaux jours devant eux, pour notre plus grand bonheur.

Publicités

Une réflexion sur “Au fil des pages #12 : le nouvel album des aventures d’Astérix, Le papyrus de César

  1. Ca me fait bizarre, parce que Uderzo avait dit dans une interview que j’avais vue à l’occasion de la sortie de la Rose et le Glaive que les aventures d’Asterix s’arrêteraient avec lui… Je trouve ca dommage, perso… Celui avec les extraterrestres là, c’était un peu hors sujet…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s